Accueil Actualités italiennes Nature Histoire Sructures Langue Création de formes artistiques Creation de culture materielle Chanson Voyages Contacts
Berlusconi, un politique qui a fait fortune grâce à la mafia   Mardi 4 juillet 2015, sur France 3, Olivier Toscer a fait le bilan des rapports de Silvio Berlusconi avec la mafia. Rien de nouveau, on savait déjà tout cela, mais Toscer a réalisé une bonne synthèse. Vous trouverez les faits principaux dans notre rubrique « Histoire - L’Italie de 1992 à 2013 ». La mafia a non seulement « aidé » Berlusconi, mais elle l’a « fait » en tant qu’homme politique : quand il arrive sur la scène politique, tous les anciens partis de droite, de la Démocratie Chrétienne au Parti Socialiste de Bettino Craxi ont été éliminés de la scène politique par l’opération « Mani pulite » de 1992, et la mafia avait besoin « d’hommes nouveaux » au Parlement. C’est avec l’argent de la mafia que Berlusconi démarre sa vie politique ; il met en œuvre ses capacités personnelles d’homme de communication médiatique et il remporte les élections de 1984, grâce à l’appui financier de la mafia qui appelle en particulier les siciliens à voter pour lui. Sans cela Berlusconi ne serait rien : il venait d’un milieu modeste et gagnait sa vie en chantant dans les cabarets, il lui fallait une source d’argent, ce fut     « l’argent sale » de la mafia. Déjà dans les années ’70, il avait reçu des sommes énormes qui lui avaient permis de construire le quartier nouveau de Milano 2. C’est avec le même argent qu’il construit son empire médiatique autour de la Fininvest. Et parmi ses amis, dont plusieurs sont aujourd’hui condamnés par la Justice italienne, il comptait Marcello Dell’Utri qui assurait ses contacts avec la mafia. Celui-ci est condamné à 7 ans de prison pour complicité d’association mafieuse, condamnation confirmée par la Cour de Cassation le 9 mai 2014 ; il prend la fuite, est retrouvé au Liban, extradé et emprisonné maintenant à la prison de Palerme. Berlusconi est toujours un des hommes les plus riches d'Italie et à la tête d'un empire médiatique, mais sa popularité politique est maintenant très réduite. L’émission rappelle aussi qu’un homme comme François Mitterrand avait été séduit par Silvio Berlusconi, et lui avait confié la gestion de la Cinq à la Télévision française. Quand on se souvient de tout cela, on est en droit de s’étonner qu’un autre homme politique de « gauche », comme Matteo Renzi, ait cherché l’alliance avec Berlusconi pour faire passer sa réforme des institutions, l’Italicum, la suppression du Sénat élu, etc. Mais s’étonne-t-on encore ? J.G., 6 août 2015
2.4.9. L’actualité culturelle : radio, TV
TELERAMA 3634 du 7 au 13 septembre 2019 samedi 7 Canal+ Séries de 7h30 à 17h30 : Gomorra saison 2, série, 2016 Histoire à 1h20 : L’Italie passe à table, doc, 2017 Ciné+ Emotion à 9h40 : Sommertime (2018) de Gabriele Muccino Ciné+ Classic à 12h55 : Ciao Cinecittà, doc, 2013 puis à 20h50 : L’incompris (1966) de Luigi Comencini dimanche 8 Arte à 10h30 : Les délices du Piémont, doc, 2018 puis à 3h15 : Vespa bella macchina, doc, 2015 France3 à 21h00 : Commissaire Montalbano, série, 2018 puis à 22h55 : Commissaire Montalbano, série, 2016 Histoire à 20h40 : Mères, maîtresses, meurtrières (Livie, épouse d’Octave), doc, 2013 Ciné+ Frisson à 7h40 : Le guetteur (2012) de Michele Placido puis à 15h05 : La porta rossa, série, 2017 Ciné+ Emotion à 1h40 : Sommertime (2018) de Gabriele Muccino Ciné+ Classic à 8h40 : La ragazza (1964) de Luigi Comencini puis à 10h30 : Bellissima (1951) de Luchino Visconti Ciné+ Club à 3h30 : L’ami de la famille (2007) de Paolo Sorrentino OCS Géants à 15h00 : Ennio Morricone et les cinéastes, doc, 2014 OCS City à 0h20 : Euforia (2018) de Valeria Golino lundi 9 Arte à 15h30 : Palermo, un été à la plage, doc, 2017 puis à 23h55 : Italie, le business des enlèvements crapuleux, doc, 2019 puis à 0h50 : Corleone, le parrain des parrains, doc Histoire à 14h40 : Luciano Pavarotti, doc, 2018 pus à 22h15 : Mères, maîtresses, meurtrières, doc, 2013 Ciné+ Club à 17h05 : L’ami de la famille (2007) de Paolo Sorrentino OCS City à 23h10 : Salvo (2013) de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza mardi 10 Ciné+ Classic à 13h30 : Bellissima (1951) de Luchino Visconti puis à 15h20 : L’incompris (1966) de Luigi Comencini Ciné+ Emotion à 17h05 : L’échappée belle (2017) de Paolo Virzi OCS Géants à 1h15 : Le guépard (version longue) (1963) de Luchino Visconti mercredi 11 Histoire à 18h05 : Cités mystérieuses, Emilie-Romagne, Toscane, Ombrie, Latium, doc, 2015 puis à 19h45 : L’Italie passe à table : cuisine et religion, doc, 2017 Ciné+ Club à 10h05 : L’ami de la famille (2007) de Paolo Sorrentino puis à 2h10 : Les frissons de l’angoisse (1975) de Dario Argento Ciné+ Emotion à 13h30 : Sommertime (2018) de Gabriele Muccino Ciné+ Classic à 0h05 : L’homme à la Ferrari (1968) de Dino Risi jeudi 12 Histoire à 13h30 : Les génies de la mode... Valentino Garavani, doc, 2015 Ciné+ Classic à 16h40 : La grande bourgeoise (1974) de Mauro Bolognini puis à 0h00 : Bellissima (1951) de Luchino Visconti Ciné+ Frisson à 18h45 : La fille dans le brouillard (2017) de Donato Carrisi Ciné+ Club à 22h30 : Maladonna (1984) de Bruno Gaburro Ciné+ Emotion à 2h00 : L’échappée belle (2017) de Paolo Virzi vendredi 13 Arte à 9h25 : Le poison de la mafia et la loi du silence, doc, 2017 puis à 1h50 : Sur les traces de Fellini, doc, 2013 France3 à 23h15 : Serge Reggiani, ma liberté, doc, 2015 Canal+ Séries à 21h05 : The young Pope, série, 2016 Voyage à 16h50 : Trains du monde, de Pise au Lac de Garde, doc, 2015 Ciné+ Classic à 8h30 : Pour une poignée de dollars (1964) de Sergio Leone OCS Max à 14h20 : La grande bellezza (2013) de Paolo Sorrentino puis à 16h45 : Youth (2015) de Paolo Sorrentino OCS City à 23h10 : Silvio et les autres (2018) de Paolo Sorrentino OCS Choc à 20h40 : On l’appelle Jeeg Robot (2015) de Gabriele Mainetti
En replay sur arte.tv, jusqu’au 26 octobre : - Corleone, le parrain des parrains, doc sur Toto Riina - Avoir 16 ans à Naples , doc TELERAMA 3635 du 14 au 20 septembre 2019 samedi 14 Canal+ Séries à 23h10 : The young Pope, série, 2016 Histoire à 1h20 : L’Italie passe à table, doc, 2017 Ciné+ Emotion à 12h30 : L’échappée belle (2017) de Paolo Virzi Ciné+ Classic à 22h20 : Six femmes pour l’assassin (1964) de Mario Bava Ciné+ Club à 23h55 : Maladonna (1984) de Bruno Gaburro dimanche 15 Arte à 10h55 : Les délices du Piémont, doc, 2018 TCM Cinéma à 13h30 : El mercenario (1968) de Sergio Corbucci France3 à 21h00 : Commissaire Montalbano, série, 2018 puis à 22h55 : Commissaire Montalbano, série, 2017 Canal+ Séries à 14h10 : The young Pope, série, 2016 puis à 21h05 : L’amie prodigieuse, série, 2018 Ciné+ Classic à 16h20 : La strada (1954) de Federico Fellini Ciné+ Club à 2h20 : L’ami de la famille (2007) de Paolo Sorrentino Ciné+ Emotion à 3h25 : L’échappée belle (2017) de Paolo Virzi OCS City à 1h30 : Salvo (2013) de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza lundi 16 Canal+ Séries à 15h00 puis à 22h25 : L’amie prodigieuse, série, 2018 Histoire à 18h10 : Cités mystérieuses, Emilie-Romagne, Toscane, Ombrie, Latium, doc, 2015 puis à 1945 : L’Italie passe à table : sous l’Empire romain, doc, 2017 Ciné+ Frisson à 10h45 : La fille dans le brouillard (2017) de Donato Carrisi TCM Cinéma à 7h15 : Vacances à Venise (1955) de David Lean mardi 17 Histoire à 13h20 : Luciano Pavarotti, doc, 2018 puis à 14h50 : Gianni Versace, doc, 2015 Ciné+ Emotion à 10h05 : Sommertime (2018) de Gabriele Muccino Ciné+ Frisson à 17h00 : La fille dans le brouillard (2017) de Donato Carrisi puis à 19h20 : Le guetteur (2012) de Michele Placido Ciné+ Classic à 22h25 : Pour une poignée de dollars (1964) de Sergio Leone Ciné+ Club à 23h45 : Les frissons de l’angoisse (1975) de Dario Argento Paramount Channel à 14h30 : Vacances romaines (1953) de William Wyler mercredi 18 Histoire à 18h00 : Les Pouilles, la Basilicate, doc, 2015 puis à 19h45 :  L’Italie passe à table : cuisine et politique, doc, 2017 OCS Max à 14h45 : Youth (2015) de Paolo Sorrentino OCS City à 0h25 : Sicilian Ghost Story (2017) de F. Grassadonia et A. Piazza jeudi 19 Arte à 15h30 : Palermo, un été à la plage, doc, 2017 National Geographic à 22h25 : Toto Riina, parrain de la mafia italienne, doc, 2018 Ciné+ Club à 11h45 : L’ami de la famille (2007) de Paolo Sorrentino TCM Cinéma à 15h00 : El mercenario (1968) de Sergio Corbucci Ciné+ Classic à 15h05 : Pour une poignée de dollars (1964) de Sergio Leone Ciné+ Emotion à 2h15 : Sommertime (2018) de Gabriele Muccino vendredi 20 Canal+ Séries à 21h05 : The young Pope, série, 2016 Ciné+ Emotion à 8h30 : L’échappée belle (2017) de Paolo Virzi puis à 15h10 : Sommertime (2018) de Gabriele Muccino Ciné+ Club à 2h25 : L’ami de la famille (2007) de Paolo Sorrentino Ciné+ Classic à 2h50 : Six femmes pour l’assassin (1964) de Mario Bava OCS City à 14h25 : Sicilian Ghost Story (2017) de F. Grassadonia et A. Piazza OCS Géants à 17h35 : Le Guépard (1963) de Luchino Visconti puis à 22h20 : La mégère apprivoisée (1966) de Franco Zeffirelili